Du porno à la mi-temps du SuperBowl !...

  • Par jkiff
  • Le 02/02/2009
  • Commentaires (0)

 

La finale du Superbowl, la grande messe du football américain, suivie par plus de 100 millions de téléspectateurs, a été interrompue par erreur par dix secondes d'images pornographiques, annonce Le Corriere della Serra.



"Je n'en croyais pas mes yeux et je n'arrivais pas à croire que mes enfants aient pu voir cela", a déclaré un des téléspectateurs qui était devant son téléviseur à ce moment-là.

La bévue s'est produite sur la chaîne KVOA-TV de Tucson en Arizona, quand dix secondes d'un film pornographique ont interrompu la retransmission du Super Bowl, juste après le touchdown de Fitzgerald. Les ingénieurs de la chaîne enquêtent pour comprendre les causes de l'incident.

 

1 le Site ComCast09 SuperBowl Porn: à peine créé, déjà un succès

"J'ai créé cette page pour partager avec le monde entier une expérience que j'ai eue pendant le SuperBowl. (...) Je regardais ce match avec ma famille (je suis de Tucson) 2 secondes à jouer dans le 4ème quart-temps, et la réception se brouille, et l'impensable se produit." Ce télespectateur mécontent a appelé ComCast, le diffuseur de l'évènement. Là-bas, on lui a répondu: 'We have all hands on deck" ("on a mis tout le monde sur le pont"). Ce à quoi il a rétorqué "She has all hands on dick" ("elle a mis tout son monde sur le con...")

 

2- Une boulette hyper-localisée

D'après le blog de Chris Pirillo, relayé par BuzzFeed, cet interlude inattendu n'a touché que les gens qui recevaient le signal analogique (comprenez, avec les antennes râteaux) de ComCast. Moralité: "passez au numérique" conclut l'auteur


3 On en sait plus... sur le film porno en question!

D'après Gizmodo, le flux vidéo a switché de la retransmission sportive à un échantillon représentatif de la chaîne payante Club Jenna, où figurait la pornostar Evan Stone, qui a eu largement le temps de dévoiler son anatomie. Les versions divergent quant à la durée de l'interlude (10 secondes? 30 secondes?). Mais un tel extrait montré à quelques centaines de milliers de personnes, dont pas mal de mineurs, a fait du dégât. Pas à tout le monde, cela dit: "Au début, j'ai cru que c'était encore une pub, raconte, un rien désabusé, Cora King au journal l'Arizona Daily Star. Ensuite, quand le type a commencé sa petite dance avec tout qui pendait, j'ai compris..." Un autre blog, Crunchgear, parle de son interprétation d'un hélicoptère...


4 En tout cas, ça fait marrer Perez Hilton, le roi du potin made in USA

Sur son Twitter, il écrit: "ces joueurs de foot américain, tout ce qui les intéresse, c'est la pénétration". Et encore, on vous passe tous les jeux de mots laissés en commentaires...

 

Voila la video en question !

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.